Arrivées de migrants en Europe par la Méditerranée en 2018 : 10 114 ; décès en mer : 414

Posted: 
02/27/18
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Missing Migrants, Refugee and Asylum Issues

Genève - D’après l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, 10 114 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer pendant les huit premières semaines de 2018, dont un peu plus de 50 pourcent en Italie et le reste réparti de manière égale entre la Grèce et l’Espagne. A la même date en 2017, ils étaient 16 806 à aborder les côtes européennes.

A cette même époque en février 2016, ils étaient déjà 116 005, soit plus de 100 000 de plus qu’en 2018 et 2017.

NOMBRE TOTAL D’ARRIVEES ET DE DECES EN MER 2017-2018

1er JANVIER– 25 FEVRIER 2018

1er JANVIER – 25 FEVRIER 2017

Pays d’arrivée

Arrivées

Décès

Arrivées

Décès

Italie

5 247

316
(Itinéraire méd. Centrale)

13 439

441
(Itinéraire méd. centrale)

Grèce

2 536
(au 24/02)

0
(Itinéraire méd. Orientale)

2 318

2
(Itinéraire méd. Orientale)

Chypre

25

N/A

-

Espagne

2 306

98
(Itinéraire méd. Occidentale)

1 049
(au 31/01/17)

40
(Itinéraire méd. Occidentale)

Total estimé

10 114

414

16 806

483

Les données sur les décès de migrants sont recueillies par le Centre d’analyse des données migratoires de l’OIM
Tous les chiffres sont des estimations minimales
Le nombre d’arrivées est basé sur les données des gouvernements respectifs et des bureaux de l’OIM sur le terrain

 

D’après Kelly Namia, de l’OIM à Athènes, entre le 15 et le 20 février, les garde-côtes helléniques ont informé l’OIM d’au moins trois incidents ayant nécessité des opérations de recherche et de sauvetage au large de l’île de Samos. Les garde-côtes ont secouru 152 migrants et les ont transférés vers cette même île.

Ces dernières arrivées, et 96 autres à Lesbos, portent à 2 536 (voir tableau ci-dessous) le nombre total de migrants irréguliers arrivées par la mer depuis le 1er janvier, soit en moyenne 46 personnes par jour.

 

Grèce : arrivées par la mer

Période

1er jan - 31 dec
2014

1er jan - 31 dec
2015

1er jan - 31 dec
2016

1er jan - 31 dec
2017

1er jan - 24 fev
2018

Total

34 442

853 650

173 614

29 595

2 536

*Données non officielles recueillies par l’OIM en Grèce et les autorités grecques

Cette année, Ana Dodveska, de l’OIM en Espagne, fait état de 2 306 hommes, femmes et enfants secourus dans les eaux de la Méditerranée occidentale au 26 février 2018 (voir tableaux ci-dessous).

ARRIVEES PAR LA MER EN ESPAGNE
Janvier-février (2015-2018)

 

2018

2017

2016

2015

Janvier

1 400

1 049

492

264

Février

906

535

222

44

ARRIVEES PAR LA MER EN ESPAGNE
Janvier-février 2017 et 2018 (augmentation en %)

 

2018

2017

DIF.

%

Janvier

1 400

1 049

351

33

Février

906
(au 26/02/18)

535

371

69

 

Flavio Di Giacomo, de l’OIM à Rome, a signalé lundi que d’après les chiffres du Ministère de l’intérieur, 5 247 migrants sont arrivés en Italie par la mer cette année, soit 61 pourcent de moins que l’an dernier à la même période. Alors qu’il ne reste que quelques jours avant la fin du mois, les arrivées en Italie sont bien moins nombreuses que celles des deux précédents mois de février en 2017 et 2016 (voir tableau ci-dessous).

 

ARRIVEES PAR LA MER EN Italie
Janvier-février (2016-2018)
(Source : Ministère italien de l’intérieur)

 

2018

2017

2016

Janvier

4 182

4 468

5 273

Février

1 065
(au 25/02)

8 971

3 828

Lundi, le Projet de l’OIM sur les migrants disparus (MMP) a recensé 414 décès dans la Méditerranée à ce jour cette année, soit un peu moins que les 483 décès enregistrés à la même date en 2017.

A travers le monde, le MMP fait état de 651 décès de migrants en 2018, contre 936 à la même période l’an dernier (voir tableau ci-dessous).

 

Décès de migrants à travers le monde
(1er janvier - 25 février)
(Source : Projet sur les migrants disparus)

REGION

2018

2017

Méditerranée

414

483

Europe

7

13

Moyen-Orient

24

13

Afrique du Nord

27

175

Corne de l’Afrique

56

28

Afrique subsaharienne

10

12

Asie centrale

52

-

Asie du Sud-Est

4

44

Asie du Sud

-

-

Asie de l’Est

-

-

Amérique du Nord

-

-

USA/Mexique

27

73

Amérique centrale

9

12

Caraïbes

18

83

Amérique du Sud

3

-

Total

651

936

Sur une période de trois jours (14-16 février), trois migrants ont perdu la vie à la frontière entre les Etats-Unis et le Texas : le 14 février, le corps d’un migrant a été retrouvé dans un ranch du comté de Brooks, au Texas. Le lendemain, le corps d’un jeune Salvadorien a été découvert dans un autre ranch, également dans le comté de Brooks. Le 16 février, les agents de l’US Border Patrol ont découvert le corps d’un Hondurien près de Sarita, dans le comté texan de Kenedy.

Le vendredi suivant (23 février), un Mexicain de 40 ans a été retrouvé mort dans les montagnes de La Rumorosa, près de Tecate, en Basse-Californie. D’après les autorités, il serait tombé dans un canyon alors qu’il se dirigeait vers la frontière avec les Etats-Unis et pourrait avoir fait partie d’un autre groupe de migrants dont cinq ont été sauvés de l’hypothermie alors qu’ils traversaient la zone en début de mois.

Plus au sud, un Guatémaltèque de 31 ans est mort ce même vendredi, dans un échange de coups de feu entre des trafiquants et les forces de l’ordre sur l’autoroute fédérale mexicaine 185, près de Jáltipan, dans l’Etat de Veracruz.

L’équipe du MMP a également enregistré la mort d’un migrant à l’aéroport international Jomo Kenyatta, à Nairobi, au Kenya : le corps d’un homme a été retrouvé dans la soute d’un avion en provenance de Kinshasa, en République démocratique du Congo, le 11 février.

Les données du MMP sont compilées par le personnel de l’OIM mais proviennent de sources diverses, dont certaines ne sont pas officielles. Pour en savoir plus sur la collecte de données sur les migrants disparus, cliquez ici (en anglais).

Dernière infographie mise à jour pour la Méditerranée : ici

Pour consulter les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée, rendez-vous sur : http://migration.iom.int/europe
Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus : http://missingmigrants.iom.int

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Joel Millman, OIM Genève, Tel : +41.79.103-8720, Email : jmillman@iom.int
Mircea Mocanu, OIM Roumanie, Tel :  +40212115657, Email : mmocanu@iom.int
Dimitrios Tsagalas, OIM Chypre, Tel : + 22 77 22 70 ; E-mail : dtsagalas@iom.int
Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel : +39 347 089 8996, Email : fdigiacomo@iom.int
Hicham Hasnaoui, OIM Maroc, Tel : + 212 5 37 65 28 81, Email : hhasnaoui@iom.int
Kelly Namia, OIM Grèce, Tel : +30 210 9919040, +30 210 9912174, Email : knamia@iom.int
Julia Black, OIM GMDAC à Berlin, Tel : +49 30 278 778 27, Email : jblack@iom.int
Christine Petré, OIM Libye Tel :  +216 29 240 448, Email : chpetre@iom.int
Ana Dodevska, OIM Espagne, Tel : +34 91 445 7116, Email : ADODEVSKA@iom.int
Myriam Chabbi, OIM Tunisie, Tel :  +216 28 78 78 05, Mobile : +216 71 860 312 Ext. 109, Email : mchabbi@iom.int