L'OIM reçoit de l'aide médicale de première urgence et des fonds supplémentaires

Posted: 
05/15/08

Le bureau de l'OIM à Rangoon prendra livraison ce dimanche
de 13  tonnes de médicaments d'urgence donnés
par l'ONG américaine AmeriCares en faveur des victimes du
cyclone Nargis.

Cette aide, acheminée depuis Amsterdam, sera
distribuée en étroite coopération avec
l'Organisation mondiale de la Santé et le Ministère
de la Santé du Myanmar, avec lequel l'OIM a signé un
accord de coopération en novembre 2004.

Pour l'heure, deux équipes d'évaluation
médicale de l'OIM se trouvent dans la région du delta
de l'Irrawaddy – la zone la plus touchée par le
cyclone. Elles travaillent à Bogale et à
Mawlamyinegyun et devraient rentrer à Rangoon ce
week-end.

Le cyclone a frappé le Myanmar le 2 mai et a
dévasté cinq des 17 états et divisions du
pays. Le nombre de personnes mortes et portées disparues est
estimé à 128 000, tandis que 2,5 millions de
personnes ont été sérieusement
affectées par la tempête. Quelque   
550 000 personnes déplacées seraient
réfugiées dans des sites d'abris gérés
par le gouvernement.

La catastrophe prenant une ampleur toujours plus grande, l'OIM a
reçu jusqu'ici 1,88 millions de dollars de fonds pour y
faire face, dont 1,45 millions du Fonds central d'intervention
d'urgence de l'ONU (CERF), 400 000 dollars de la Chevron
Corporation et 31 500 dollars de l'Ambassade royale de Danemark
à Rangoon.

L'OIM a lancé un appel de fonds d'un montant de 8
millions de dollars pour financer des abris d'urgence et des
projets médicaux via l'Appel d'urgence de l'ONU. De cette
somme, 5 millions serviront à l'acheminement et la
fourniture d'abris d'urgence – bâches en plastique et
tentes – et 3 millions serviront à apporter une aide
et un soutien médical direct aux structures sanitaires
locales.

Les fonds versés par le CERF cette semaine seront
répartis comme suit: 1,2 millions de dollars pour la
fourniture d'abris d'urgence et 250 000 dollars pour la
création de dix antennes médicales d'urgence dans les
zones les plus touchées.

Selon Federico Soda, chef de mission de l'OIM Rangoon, la
fourniture de grandes tentes et de structures
préfabriquées pour servir de cliniques a
débuté aujourd'hui. « Nous sommes
également en train de renforcer notre équipe à
Rangoon et nous recrutons du personnel supplémentaire pour
mettre en place ce programme, » affirme-t-il.

L'OIM Rangoon a par ailleurs offert son soutien à 30
médecins thaïlandais qui doivent arriver demain
à Rangoon à bord d'un C-130 des Forces
aériennes thaïlandaises  transportant des biens de
première nécessité.

L'équipe médicale thaïlandaise travaillera au
Myanmar deux semaines durant. Elle est la première d'un
groupe de 168 travailleurs humanitaires issus de quatre pays de
l'ASEAN invités par le gouvernement du Myanmar à
apporter leur aide.   

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Chris Lom

Bureau régional de l'OIM à Bangkok

Tél.: +66.819275215

E-mail: "mailto:clom@iom.int">clom@iom.int

© IOM 2008 (Photo: Mac Pieczkowski)